Le photographe Lyon Emmanuel Gutman qui photographie
Emmanuel Gutman
Emmanuel Gutman

6 raisons pour pour lesquelles
je souhaite rester un photographe à petit prix

Un photographe à petit prix qui ne se qualifie pas aujourd’hui comme professionnel

En effet, je ne me qualifie pas encore comme photographe Lyon professionnel, simplement comme un photographe à petit prix car je n’en ai pas encore le statut. J’ai dépassé le stade d’amateur mais ce n’est pas encore ma profession, mon métier, et je ne veux pas que cela le devienne. Pour le moment, je suis chargé de communication, j’ai fait et je continue de faire des études dans ce domaine, et je cherche à faire de cette activité mon métier. Donc je ne cherche pas à devenir photographe professionnel, mais rester un photographe à petit prix.
C’est l’une des raisons pour lesquelles j’essaye autant que possible d’évoquer ce terme dans mon site. C’est possible que cela apparaisse à une ou deux reprises, mais j’essaye malgré tout de me qualifier comme tel.

Etant donné que ce n’est pas ce qui me fait vivre, je me permets de faire en sorte que ces tarifs soient un plus accessibles. Voilà pourquoi vous trouverez des shootings photos à 60€.

Photographe à petit prix : un matériel qui n’est pas celui d’un professionnel

J’utilise encore du matériel bas de gamme et milieu de gamme. J’utilise comme boîtier un Canon 80D, un excellent appareil pour différentes raisons : un écran qui se tourne dans plusieurs sens, des prises pour le casque et le micro, des boutons paramétrables … je dirai qu’il s’agit de milieu de gamme. En revanche, j’utilise des objectifs entrées de gamme : un Canon 50mm que j’ai eu d’occasion pour 70€, de l’entrée de gamme pure. Un Sigma 18-50 f/2.8 et un énorme zoom téléobjectif 70-300 f/4.5-5.6. La qualité de ces dernières optiques ne sont pas encore exceptionnelles.
Je ne possède pas encore de Canon 5D, des 50mm f/1.4, oui les mythiques 24-70mm ou 70-200mm. C’est une raison supplémentaire qui explique que mes tarifs restent très accessibles.
De ce fait, la qualité de mes photographies autant que celle des photographes sont de moindre qualité en comparaison avec des professionnels du milieu. J’imagine que ces derniers savent exactement comment rendra une image au moment même où ils appuient sur le déclencheur. Ils savent parfaitement aiguiller leurs modèles pour arriver à de belles poses. Ils savent que tel endroit proposé pour un shooting photo rendra bien au rendu. Ils sauront rapidement prendre leurs repaires dans un nouveau lieu, comme un appartement : où se placer selon la lumière, comment ajouter les lumières additionnelles, le ou les réflecteurs. Aujourd’hui ce n’est pas encore mon cas : je précise toujours au début de mes shooting à petit prix que j’expérimente beaucoup, que je teste et que je prends beaucoup de clichés, pour être sur d’avoir de bons résultats. Une raison supplémentaire qui explique pourquoi je souhaite rester un photographe à tarif réduit !

Le photographe lyon Emmanuel Gutman améliore ses shootings photos à l'aide d'objets du quotidien

Photographe à petit prix : pas d’investissement à rembourser, pas de prêt à “renflouer”

Même si j’ai créé mon entreprise et que j’espère qu’elle grandira progressivement, je n’ai pas fait d’investissement significatif : je ne me suis pas rendu dans une banque en demandant d’investir dans du matériel, dans une formation, un studio photo, de la publicité, des actions de communication.
Tout ce qui a été fait dans ce sens a été financé par des fonds propres, pour mon site internet, pour l’investissement en lumières et en objectifs, en actions de communication. Je n’ai pas de prêts à renflouer. Cela revient à l’idée que ce n’est pas mon gagne-pain, donc je n’ai pas cette contrainte. D’ailleurs je n’ai pas de limite de tarif. En soit je pourrais proposer des prestations artistiques à 30€ ou 20€, mais le but est aussi de ne pas faire de concurrence déloyale. Une excellente transition …

Pas de concurrence déloyale

Je n’ai bien sur pas comme objectif de contrecarrer les plans de photographes à Lyon. je suis le travail d’un bon nombre d’entre eux, et je suis perpétuellement impressionné par leur travail. A terme j’imagine que si j’ai trop de demande de prestations, j’irai proposer à certains d’entre eux de prendre certains clients. Mais je rêve sûrement !!
Je me suis renseigné sur les tarifs d’autres photographes : certains sont plus élevés, d’autres sont équivalents. Mais je ne souhaite pas faire de concurrence déloyale, en réduisant largement mes prix.
Le but de cette page et de la page tarif, c’est aussi d’être ABSOLUMENT transparent, en précisant bien que je propose des prix attractifs, mais face à cela, il y a une qualité moindre. Et ce en comparaison avec d’autres photographes, eux professionnels, et dont la qualité est bien supérieure !

Photographe à petit prix : pas de formation en particulier

Je ne sais même pas s’ils existent réellement. Peut-être pour faire du reportage, du photo-journalisme. Les seules formations suivies se faisaient de manière autonome, à travers des tutoriels sur Youtube, des images sur Behance et Instagram, à travers des galeries, à travers mon expérience d’iconographe chez Télérama. Mais je n’ai pas de diplôme, aucune formation à proprement parler.
Une raison supplémentaire de mes tarifs très bas, et que j’essaye autant que possible de rester un photographe à petit prix.

Une fille prise en photo dans le quartier de Confluences, par le photographe de Lyon

Une volonté d’ouvrir le plaisir des shootings photos à un public plus large

Peut-être que cela se sent, j’essaye d’ouvrir le plaisir des séances photos (rémunérées) à des étudiants et les jeunes travailleurs, qui vivent avec un budget réduit, ou serré. C’est l’une des raisons qui explique mon tarif pour des shootings photo artistique est de base à 60€ mais j’offre une réduction de 25% aux étudiants qui me présentent une carte étudiante. Je commence mon affaire et le but n’est pas de faire du chiffre mais bien de pouvoir exercer ce plaisir de la photographie de façon régulière. Tout en trouvant une légère rémunération, car j’y passe beaucoup de temps et d’énergie.

Laurine, modèle du photographe lyonnais Emmanuel Gutman

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.