Le photographe lyonnais Emmanuel Gutman, pris en autoportrait
Emmanuel Gutman
Emmanuel Gutman

Vivre de sa passion : le vrai quotidien
d’un photographe

Vivre de sa passion : un sujet qui fait rêver. Le but de cet article n’est pas de vous faire renoncer à cette idée. Et puis, être passionné par son travail, ce n’est pas forcément artistique. Certaines personnes sont passionnées d’économie, de médecine, de sciences ou de mathématiques. Mais souvent, dans l’art, vivre de sa passion c’est avoir le goût du risque.
Nombreuses sont les personnes qui souhaitent quitter leur job et recommencer à zéro avec un boulot qui les fait vibrer. Si notre travail est aussi notre passion, on a pas vraiment l’impression de travailler, pas vrai ?
C’est ce que les gens pensent, mais il faut aussi prendre en compte tout ce qu’il y a autour de notre activité. Je ne dis pas que faire passer notre passion comme votre revenu principal va vous faire perdre la flamme. Mais, lorsque l’on vit de sa passion, on la voit sous un angle différent.
Même si la partie préférée du métier de photographe est souvent de photographier… la réalité n’est pas exactement la même. En fait, un photographe passe très peu de temps à photographier : étonnant non ?

La visibilité 

Jeune fille avec un béret prise en photo par le photographe Emmanuel Gutman qui vit de sa passion

Avant de photographier, il faut se faire une place parmi les nombreux photographes. Créer un site internet, être présent sur les réseaux sociaux… Aujourd’hui, tous ses outils facilitent cette étape et il est plus facile de se lancer : de plus en plus de gens se jettent à l’eau. Il ne faut donc pas négliger sa présence sur les réseaux ni l’existence de son site internet : il faut poster régulièrement, vérifier que tout fonctionne.

Cela va finalement permettre d’avoir du travail. Vos réseaux sociaux fonctionnent à la fois comme un book et une carte de visite. C’est aussi une révolution dans les métiers artistiques puisqu’ils donnent aux clients un exemple de votre travail en un coup d’œil. Enfin, Votre page va souvent refléter votre univers, votre regard artistique, et cela peut être décisif dans le choix du client, du prospect ou de l’intéressé…. 

 

Désormais, les plateformes de partage sont assez nombreuses et proposent toutes des contenus différents. Vous trouverez forcément un réseau qui reflètera parfaitement votre art. Grâce aux nouvelles technologies, vivre de sa passion devient plus accessible.

Trouver un modèle 

Lorsqu’un photographe à du succès, l’étape de trouver un modèle est beaucoup plus simple puisqu’en général, ce sont eux qui viennent à nous. Cette étape à un lien très étroit avec la première : plus on a de visibilité, au plus on a d’offres. 

Dans le cas contraire, c’est -à -dire, un photographe jouissant d’une faible notoriété, il faut aller démarcher des modèles. Cela peut être assez long si on essuie les refus, et un photographe peut donc passer un moment sans photographier. 

Le démarchage de modèle fait donc partie intégrante du travail de photographe. 

Un modèle pose pour le photographe Emmanuel Gutman qui vit de sa passion

En revanche, vous serez rarement à court d’opportunités. De plus en plus de modèles débutants souhaitent collaborer gratuitement. Même s’ il n’y a pas d’argent à la clé mais de nouvelles expériences, des contacts, du contenu à mettre en avant sur les réseaux sociaux…

Shooting 

Le moment tant attendu ! La prise de vue est le moment préféré d’un photographe, souvent sa passion. Après la prise de contact avec le modèle et s’être accordé sur une date, c’est parti pour le shooting. C’est pourtant une infime partie du travail lorsque la passion devient un boulot à plein temps. Les séances que je propose durent entre 30 et 45 minutes pour vous donner une idée. Cela est toujours assez rapide mais un vrai moment de plaisir et de partage que tout photographe affectionne.

modèle photographié par Emmanuel Gutman à Lyon qui vit de sa passion

Je prépare en amont le shooting, le lieu, l’aspect que je vais donner aux photos, les poses, les mouvements, des propositions réfléchies en amont ou vu sur les réseaux sociaux…
Lors du shooting, je communique toujours avec le modèle, lui soumets des poses, donne des conseils et encourage. Je le mets à l’aise, l’objectif peut parfois impressionner certains.
Parfois, je suis surpris par l’assurance du modèle : il enchaîne les poses, joue avec la caméra, le shooting est fluide. C’est dans ces moments là que je préfère shooter. Je me concentre uniquement sur ce que je préfère : photographier. Trouver un angle, un jeu d’ombre, capturer un regard, un éclat de rire.

 

Retouches 

Une fois les photos dans la boîte, il faut impérativement passer par l’étape retouche. C’est un moment très important dans la vie d’un photographe mais aussi très chronophage. Souvent, cette étape va révéler et sublimer le cliché. Certains photographes en font même leur marque de fabrique avec des retouches très poussées. En effet, les techniques numériques permettent aux photographes d’aller beaucoup plus loin dans la retouche de photos. Ils peuvent transformer complètement une photo et lui donner un style totalement différent de la photo initiale. Pour ma part, je choisis de ne pas toucher à l’apparence du modèle. J’aime cet aspect authentique et me contente de jouer avec les teintes, les ombres et lumières afin d’exposer le cliché sous son meilleur jour.

Jeune homme photographié par Emmanuel Gutman à Lyon qui vit de sa passion

Relations presse 

 
Modèle prise en photo par le photographe Emmanuel Gutman qui vit de sa passion

C’est une action facultative, mais qui peut mériter votre attention avec le temps. Quand votre entreprise prendra de l’ampleur, il peut être intéressant de faire parler de vous dans la presse. Média traditionnel, il suscite peut être moins d’intérêt aujourd’hui mais reste tout de même un média de masse à ne pas négliger. 

Et puis, si vous pensez à exposer, ce sera une étape quasi obligatoire. Entre nous, c’est aussi une sorte de consécration de se voir dédier une page, un article ou quelques lignes dans un magazine papier. 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Hello ! Je tiens à préciser que j'utilise des cookies sur ce site : cela me permet de l'améliorer en fonction des réactions des utilisateurs. Si cela te convient, je te laisse cliquer sur le bouton à droite. Sinon, je suis dans l'obligation de t'inviter à quitter le site (question de légalité). Bonne navigation !